Maison Blog Page 15

La caravane d’Anefgou à Bruxelles

0

Source : http://www.youtube.com/user/OR470

Abdallah ag Lamida dit Intidaw arrêté par le groupe islamo-terroriste Ansar-Dine

0

Azul,

L’agence d’information Touareg, Touasmt Press, nous informe qu’Abdallah ag Lamida dit Intidaw, un des chanteurs du groupe touareg Tinariwen, aurait arrêté par le groupe islamo-terroriste Ansar-Dine qui agit dans l’Azawad avec l’appui des services de renseignements algériens (DRS).
Le site qui a diffusé  cette information précise que l’artiste est arrêté à Tessalit, sa vile natale, mais ne donne pas plus de précisions…

Cet enlèvement d’un artiste touareg par des terroristes islamistes veut faire taire un groupe révolutionnaire qui porte loin la voix du peuple touareg qui résiste depuis des décennies à ceux-là qui veulent son éradication.

Et lorsqu’on sait que l’artiste touareg est passé par le territoire algérien avant de se rendre à Tessalit, il n’est pas exclu que son enlèvement à était commandité par le DRS pour faire taire Tinariwen.

 

Ar tufart

 

 

source photographie, Tamazgha.fr

Le MUJAO inflige des exactions à l’égard de la population d’In Khalil

0

Azul,

Ci-dessus, je publie le communiqué du MNLA qui dénonce les exactions du MUJAO à l’égard de la population d’In Khalil.

Ar tufart

 

———————————————————————————————

 

Violences du MUJAO contre les populations de l’Azawad

Depuis le 24 décembre, un groupe de narco-terroristes du MUJAO inflige des sévices à la population d’In Khalil, à la frontière algérienne et à une centaine de kilomètres au nord de Tessalit. Des biens ont été pillés et saccagés et des violences exercées sur les femmes.

Une cinquantaine de véhicules appartenant à la population ont été volés. Désormais dépourvue de moyens pour s’approvisionner, la plus grosse partie des résidents a cherché refuge sur le territoire algérien. Le MUJAO s’en est pris à cette population sans défense afin de s’assurer un contrôle total sur la route qu’il utilise pour acheminer la drogue vers le nord avant de l’envoyer en Europe.

Fait le 26 décembre 2012

Moussa Ag Assarid
Membre du Conseil Transitoire de l’État de l’Azawad (CTEA)
Chargé de la Communication et de l’Information 

Contact : infosmnla@gmail.com

L’association Tamazgha dénonce Alger

0

Azul,

Le 22 décembre 2012, dans une déclaration, Tamazgha dénonce les manœuvres des services de renseignements algériens (La DRS) qui s’activent à faire plier le MNLA et l’engager dans un processus dont le but inavoué est de replonger l’Azawad dans la domination et l’humiliation malienne.

Ci-dessous la déclaration de Tamazgha.

Ar tufart

 

 


 

 

L’État algérien plus que jamais anti-Azawad !

Déclaration

 

Le 21 décembre 2012, une information rendue publique à Alger fait état d’une déclaration de partenariat entre le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et le groupe islamiste Ansar-Dine. Si des membres du MNLA étaient effectivement présents à cette rencontre algérienne, le doute est plus que permis quant à leur légitimité, d’autant plus que la mission semble avoir pour objectif de brader le noble combat que mènent les femmes et les hommes de l’Azawad depuis janvier 2012. Un combat qui veut mettre fin à un demi siècle d’humiliation et de domination.

Nous sommes scandalisés que des personnes prétendant représenter le MNLA se laissent “corrompre” par les autorités algériennes. En acceptant de discuter avec des représentants d’un groupe d’obscurantistes ayant combattu le MNLA il y a quelques semaines et qui est responsable de crimes contre l’humanité dans l’Azawad, les signataires de cette déclaration prouvent qu’ils ne sont pas dignes du mouvement qu’ils prétendent “représenter”.

En attendant que des membres du MNLA s’expriment sur cette mascarade d’Alger, nous tenons à dénoncer la manipulation des services algériens qui mènent une guerre au MNLA depuis sa naissance dans le but de mettre fin à l’espoir suscité par ce Mouvement. L’espoir de voir enfin l’Azawad accéder à son indépendance.

Nous tenons également à dénoncer ceux parmi les Touaregs et membres du MNLA qui ont vendu leurs âmes pour servir les intérêts algériens au détriment de la dignité et de la liberté de l’Azawad. Nous restons convaincus que des femmes et des hommes de l’Azawad sauront poursuivre leur noble combat pour la libération de l’Azawad quelles que soient les difficultés auxquelles ils seront confrontés, y compris les plus amères des trahisons.

Nous les assurons de notre soutien et de notre engagement à leurs côtés jusqu’à l’aboutissement de notre combat de libération nationale.

 

Vive l’Azawad indépendant !

 

Tamazgha,
Paris, le 22 décembre 2012.

Lucienne BROUSSE : Soeur blanche, écrivaine et participante à l’élaboration de la méthode pour l’apprentissage de la langue Tamaziγt

0

Azul,

YalTV nous propose une interview de Lucienne Brousse qui est écrivaine et soeur blanche affectée à Tizi Ouzou (Kabylie, Algérie, Tamazγa) depuis 1953. Celle-ci s’intéresse à la langue et culture Amaziγ.

Ar tufart


Lucienne Brousse est une soeur blanche, elle est devenue écrivaine par passion. Elle a édité “Lewcam, Beauté et identité féminine”, un livre rassemblant les traditionnels et élégants tatouages des femmes amazighes. Elle a également participé à l’élaboration de la méthode “Tizi Wwuccen” pour l’apprentissage de la langue kabyle… découvrez toute son histoire sur Yal Tv.

Êtes-vous pour l’indépendance de l’Azawad (ex nord-Mali) ?

0

Azul,

Je viens de créer un sondage public pour prouver aux Etats anti-Azawad, que leurs peuples sont pour l’indépendance de l’Azawad.
Ci-dessus lien du sondage.

Tanmirt

http://www.mesopinions.com/sondage/droits-homme/etes-independance-azawad-nord-mali/732

 

Tudert i Azawad

0

Azul,

Ci-dessous les vidéos de l’association Tamazgha relatant les différentes interventions et quelques moments du rassemblement de solidarité avec l’Azawad organisé par celle-ci le 15 décembre 2012 à Paris devant l’Assemblée nationale à Paris.

Ar tufart

 

15.12.12 Rassemblement de solidarité à l’Azawad

0

Azul,

Aujourd’hui, j’étais devant l’Assemblée Nationale avec mes frères Imaziγen, pour soutenir les Azawadiens.
Voici une vidéo personnel du rassemblement en attendant celles de Tamazgha.

Ar tufart

Lettre de Malika MATOUB au pourvoir Algérien postée sur Facebook

0

Azul,

Le 13 décembre 2012, Malika MATOUB avait diffusée une lettre dans laquelle, la soeur du Rebelle s’adresse au Pourvoir Algérien avec courage et volonté de reprendre le frère.

Ci-dessous une copie de la lettre.

Ar tufart

 

 

Paris le 13 Décembre 2012

Mise au point

Vous avez assassiné mon frère, vous ne me ferez pas taire

Ce matin, j’ai constaté que mon compte face book a été désactivé, suite à des réclamations que j’ai posté hier soir,pour dénoncer l’ usurpation d’identité dont j’ai été victime depuis que j’ai décidé d’avoir une présence sur les réseaux sociaux.
Les assassins de mon frère et leurs complices ont réussi à imposer le silence aux médias Algériens sur l’affaire MATOUB. Les rares journalistes qui nous approchent sont inquiétés dans leur profession. Le pouvoir et ses laquais serviles en Kabylie ont eu le leur parodie de procès en juillet 2011 et pour eux c’est enfin la délivrance.
Ma famille a subi les pires attaques et invectives depuis l’assassinat de Lounès le 25 juin 1998 et sa continue.
Aujourd’hui que j’ai la possibilité de m’adresser à mes frères Amazighs et à toute les personnes éprises de justice sans supplier un quelconque média, je ne vais pas me taire, je partagerai la souffrance de ma mère et notre soif de vérité et de justice, dans un pays ou l’injustice et l’infamie règnent en maître des lieux.
Messieurs, les assassins et les laquais serviles, vous avez assassiné mon frère, détrompez vous, sa voie continue de réveiller un peuple.
Vous avez le langage des armes et de la fourberie, nous portons la vérité et la loyauté.
Vous continuez à vouloir nous intimider, nous avons retiré nos baillons.
Vous voulez continuer à nous tromper, nous avons appris à nous méfier.
Vous voulez nous corrompre, désormais, nous sommes des enfants probes.
Je suis femme, héritière de la mémoire de mon frère je continuerai à la défendre,
Vous croyez que je suis seule, détrompez vous les enfants de Tamazgha sont mes frères.
Vous croyez avoir gagner, mais vous courez vers votre perte.
Vous êtes les ténèbres, nous sommes la lumière.
Vous êtes la mort, nous respirons à la vie.
Comme disait Lounès « MA NNAN-IYI-D S ANDA TLEHUD ? A SEN-INIGH NEK D AMAZIGH. Je n’ai pas peur je suis dans le vrai.

Malika MATOUB

Monsieur CUBILLO nous a quitté…

0
Azul,

Je vous retransmets cette triste nouvelle diffusé sur Tamazgha.fr.
Les grands hommes ne meurent pas, ils partent.

Ar tufart



L’indépendantiste amazigh canarien, Antonio Cubillo Ferreira est décédé lundi 10 décembre 2012 à l’âge de quatre-vingt-deux ans suite à un arrêt cardiaque à Tenerife, sa ville natale.


Né le 3 juillet 1930 à Santa Cruze de Tenerife aux Iles Canaries, Antonio Cubillo Ferreira, une des figures de la lutte anti-franquiste aux Iles Canaries, est le fondateur du Mouvement pour l’autodétermination et l’indépendance de l’Archipel canarien (MPAIAC) et président du Congrès national îles Canaries (CNC), vitrine politique du MPAIAC. Il a consacré sa vie au combat pour l’indépendance des Iles Canaries, colonisées par l’Espagne.Pour échapper à la dictature de Franco, Antonio Cubillo trouve refuge à Alger en 1963, et c’est là qu’il a fait connaissance avec des Kabyles et son combat pour l’amazighité a pris forme et s’est structuré. En 1978, il échappe à une tentative d’assassinat à Alger, un attentat qui lui a laissé des séquelles physiques à vie. C’est en 1985 qu’il retourne aux Iles Canaries et n’a pas cessé de poursuivre son combat pour l’indépendance de son pays.Des centaines de Canariens lui ont rendu hommage à son enterrement à Tenerife. Les Canariens n’oublieront certainement pas celui qui a fait de la libération des Iles Canaries le combat de sa vie !Antonio Cubillo aura marqué l’histoire des Canaries, mais du monde amazigh également. Il aura été de ceux-là qui ont fait le choix de se battre pour la libération de Tamazgha, il aura été de ceux qui ont fait le choix de se battre pour la dignité refusant la soumission et l’humiliation.Nous tenons ici à rendre hommage à l’homme, à son combat, à sa ténacité et son abnégation pour la libération nationale.La Rédaction. 


 

VIVA CANARIAS LIBRE ;
VIVA LA INDEPENDENCIA ;
VIVA EL MPAIAC ;
VIVA EL PUEBLO CANARIO ;
PATRIA GUANCHE O MUERTE VENCEREMOS.

DE TU FAMILIA Y AMIGOS, CON MUCHO CARIÑO, BRINDAMOS JUSTO HOMENAJE.

 


 

Quelques moments des funérailles. VIDEO.

ENTIERRO ANTONIO CUBILLO from EL DÍA televisión on Vimeo.


Photos des funérailles d’Antonio Cubillo