La censure médiatique du Mouvement sur la voie 96 -Imider

0
750

Maroc : La cause d’Imider et les médias

Azul,

Le Mouvement sur la voie 96 -Imider en lutte Août depuis 2011, a publié un article sur le quotidien électronique AmazighWorld pour dénoncer la censure médiatique des habitants d’Imider.

Ci-dessous l’article.

Ar tufart

—————-

La vidéo suivante est une réponse simple et claire à la politique systématique de blocus et de blackout des médias officiels envers la lutte héroïque des habitants de la commune d’Imider (une censure par les médias publics face à une couverture professionnelle de ceux sociaux et internationaux).

La lutte d’Imider, dénonçant le non respect des droits humains sous toutes ses formes, est en état de blocus médiatique systématique mené par les médias publics. Comme elle fait face à une désinformation de l’opinion publique de la part de la société minière via une propagande véhiculée par des médias corrompus et infidèles à leur mission noble (SNRT et 2M à titre d’exemple).
En outre, les autorités locales répriment et arrêtent les indignés d’Imider dans un silence complice des instances médiatiques étatiques depuis le commencement de la protestation au mois d’août 2011. Contrairement à la presse électronique (médias libres et réseaux sociaux) et à la presse indépendante qui ont couvert intensivement de manière professionnelle les événements et les nouveautés de ladite lutte.

Ci-après quelques exemples de la censure et des couvertures faites par les médias publics :

– La TV8 marocaine (amazighe) censure la cause d’Imider
http://www.amazighworld.org/human_rights/index_show.php?id=3212

-Couverture des déclarations du ministre de l’intérieur dans la chambre des conseillers le 11 novembre 2012.

Nous saluons tous les médias et les journalistes qui sont restés fidèles à leur travail et répondent à l’appel de la cause d’Imider. Sans oublier la presse électronique, qui était la première à tenir nos protestations et à diffuser nos nouvelles depuis les premiers jours du mois d’Août 2011. Des hommes et des femmes ont formé, par leurs écrits et leurs actions, un appui remarquable et confirmé pour notre cause. Et sans ce, le Makhzen nous assassinera à première vue, dans un silence romantique et sans la moindre hésitation.

Nous condamnons également le black-out des médias par les organismes officiels qu’on a pour payé leurs taxes sur nos factures d’électricité pour nous déguiser en un temps où nous avons un besoin urgent. Effectivement, quelques minutes nous sont consacrées dans leurs flashes infos, mais ceci est venu après le succès des efforts des médias internationaux puis l’écho laissé par ces efforts auprès de la presse internationale. Ainsi qu’après « des instructions venant du pouvoir central ».
Ajoutant que ces articles publiés ciblent de détendre l’atmosphère et de présenter la vérité dans une image n’irritant pas les autorités centrales.

En conclusion, nous invitons tous les médias pour interagir avec notre cause pour la vérité et l’éveil de l’opinion publique et de briser le carcan que le « Makhzen » a tenté d’imposer aux hommes libres au niveau national en général et à Imider spécialement.

Amussu : Xf Ubrid N96 (ImiDer) – En Sit-in depuis Août 2011.

Contacts:
M. Agrawli : 0618 12 34 95
O. Uxabassu : 06 10 49 97 55
T. Moha : 06 10 12 38 80

amussu.96imider@gmail.com

 
Auteur: Xf Ubrid N96 / AmazighWorld