Une marche transformée en rassemblement

0
679

Azul,

Une marche de solidarité à l’Azawad devait avoir lieu, ce 16 février 2013. Mais, malheureusement, la préfecture de Paris, n’a pas accepté. Nous nous sommes contentés d’un rassemblement devant l’Assemblée nationale. Ce rassemblement a regroupé plusieurs associations, partis politiques, artistes et journalistes.

La foule munie de drapeaux Amaziγs principalement, mais aussi Kurdes et Azawadiens scandant “Libérez Azawad” était composée de près de 250 personnes.

Une délégation des membres du Collectif des Amazighs de France a remis, au ministre des Affaires Etrangères, une lettre. Cette lettre, dénonce les exactions de l’armée Malienne au côtés de l’Armée Française dans l’Azawad, celle-ci rappelle que les narco-terroristes sévissent dans l’Azawad depuis une disaine année et personne n’est venu au secours de la population, seul le Mouvement National de Libération de l’Azawad était là et combattait les narco-terroristes. À l’opposé, l’armée Malienne n’a cessé d’assassiner la population Azawadienne qui a était arbitrairement ratachée au Mali par l’Etat Français en 1960 et maintenant, avec l’opération Serval. Les membres du Collectif des Amazighs de France appel aussi à la libération immédiate des quatre membres du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA).

Ci-dessus la lettre en intégralité et une vidéo avec plusieurs photos du rassemblement.

Ar tufart

 
Cliquez pour agrandir.140442

Cliquez pour agrandir

140412