TPMP “spéciale handicap” ou comment se racheter une réput’?

0
489

Alors déjà quand  ils ont annoncé cette émission il y a un mois, j’ai tout de suite grincé des dents connaissant le mec. L’émission est présentée comme “spéciale handicap”, j’attends une spéciale femmes, une spéciale racisé-es. Non, sérieux, pourquoi faire une émission “spécial handicap”, si c’était pour la promotion de l’emploi des « personnes handicapées », pourquoi Hanouna n’a aucun-e chroniqueur-se ayant des incapacités habituellement ? Pour se redonner bonne image ?

J’ai à mes risques et périls, regardé le replay de cette émission (2 fois). Donc on commence !

Le Before
Déjà pour cette émission, il y a une traduction en langue des signes française (LSF) donc les autres émissions c’est uniquement pour les capablé-es, bien compris. La présentation des chroniqueur-ses du jour : Vincent Vinel, finaliste mal-voyant de The Voice 6, Philippe Croizon, athlète, écrivain et animateur radio, Jérôme Lambert, adjoint administratif chez les flics, Sonia Bazzichi, une téléspectatrice, Malik Bidois, rappeur, hôte accueil mairie, Julien delamorte, cadre à la Société Générale (ils ont oublié de dire qu’il est aussi Délégué national au handicap pour Debout la France),  Marian Giacomoni, analyste programmeur, Carl Hakkakian, étudiant en physique-chimie, membre de l’asso Medias Handicaps (mais aussi ambassadeur téléthon),Nadjet Meskine, joueuse de foot-fauteuil et première “miss Monde sourire en fauteuil roulant” (bon sujet pour un article) et Mehdi Belbachir, Président de l’Association Indépendance et Solidarité
Alors dés le début, le présentateur est mal-à-l’aise devant le terme “émission spéciale” : «Merci d’être avec nous à Touche Pas à Mon Poste spécial, ce soir… Enfin Touche Pas à Mon Poste parce qu’on a envie d’être normal…». Il enchaîne vite sur la présentation des chroniqueur-ses, dit qu’il va les charrier comme les autres. En vérité, pas besoin, ils se vannent eux-même, Croizon commence ses blagues sur son physique et celui de Lambert, quand il dit que Lambert est veinard car il lui reste encore trois membres sous le regard d’un Hanouna semi-déconcerté, on voit qu’aujourd’hui, il sera calme, tout mignon. Évidemment entre nous, on se vanne, parfois même c’est horrible ce qu’on se dit donc perso je me retrouve dans ce moment même si en soit c’est nul. Mon problème c’est qu’ils ont fait que ça, ils ont reproduit le préjugé de la personne ayant des incapacités apolitique, inspirante pour les capablé-es, Quand arrive le tour de présentation de Bazzichi, je commence à m’énerver, pourquoi cet infantilisation alors il le dit lui-même, elle a 46ans !!! Elle plus agée que lui ! Et vas-y qu’il dit qu’elle « est comme une folle », si quelqu’un peut lui dire que cette phrase est capacitiste, ou sinon qu’il me donne sa définition de folie. Après il lui demande si elle veut qu’il vienne lui « faire un p’tit bisou pour te mettre en confiance » sans raison avec ce qu’elle lui dit. Quand il lui dit qu’elle « a le même petit carré qu’Agathe Auproux » elle pige pas (ni moi d’ailleurs, j’avais compris, un gâteau au prou???) et qu’elle rétorque « Acapulco ? » Il répond « Acapulco, aussi oui », histoire de la ridiculiser encore plus et enchaîne sur la présentation de Bidois mais se fait couper par Bazzichi qui lui dit qu’elle a jamais bu la boisson, il comprend pas
le rapport et lui dit «Ah t’as jamais bu, d’accords t’as raison […] mais t’inquiètes pas on a pas de mini-bar ici, on a pas l’oseille pour, t’inquiètes pas ». En fait l’Acapulco d’après wikipédia est aussi « un cocktail à base de tequila, de Rhum, de jus d’ananas et de jus de pamplemousse. », mais ça Ducon le savait pas alors il s’est dit la trisomique raconte n’importe quoi donc je vais faire une blague et on oublie tout. Il continu sur la présentation de Bidois (bon on passera sur Croizon et sa blague) et des autres. Il a dit les incapacités (handicaps) de tous le mondes sauf celle de Bazzini, Pourquoi ? C’est une honte d’être une personne ayant la trisomie 21 ?

1er partie
Croizon se s’auto-dénigre dés le début c’est génial, il se compare à un « poulet prêt-à-cuire ». Hanouna continuera son infantilisation vis-à-vis de Bazzini tout au long de l’émission, il la fait de réagir, elle répond de façon normal mais lui dit « calmes-toi un peu quand même » pourquoi ? Place au jeux. Chaque bonne réponse vaut 100eu à partager entre les différentes assos. Le témoignage de Sotto qui dit à propos de cette émission « le handicap va être banalisé, parce qu’on va pas regarder des handicapés, on va se marrer, s’agacer, s’amuser avec des gens qui sont en plateau… » mouais suis pas sûr que maintenant, après l’émission, le capacitisme sera aboli ni que la société se soumet à nos incapacités ni qu’on arrêtera de nous infantiliser, par contre Hanouna se fera une bonne réputation et beaucoup de biffe. Hanouna trouve affreux les méthodes de personnes ayant des incapacités, oui, c’est affreux mais Coco tu devrais la fermer car dans ton équipe t’as aucune personne ayant des incapacités mais tu me diras si t’en avais, tu ne pourras plus faire d’émission “spécial handicap” donc pas de record d’audience.

2e partie
On continue avec les tops/flops de la semaine en résumé le reportage d’Envoyé Spécial sur les militaires c’est bien (le problème selon Delamorte c’est qu’on montre une fille de 6ans dire que les soldat de daesh sont gentils. C’est une ENFANT qui a grandi avec eux), on voit un extrait de l’émission C’est Mon Choix où une meuf dit qu’elle n’aime pas les homme de petite taille et fait réagir 2 autres meufs qui lui disent qu’elles vaut pas mieux. Retour sur le plateau, Meskine pense que c’est honteux car elle dit ouverture qu’elle veut pas être avec des petit homme. Et là notre clown de service, Monsieur Cloizon lui répond «wé bah t’as remarqué, y’a que les petite qui se sont énervées » (ptain mais ta gueule) Jean-Pierre Pernaut et ses commentaires réacs c’est bien aussi, (bienvenue à Baufland), on a un début de critique anticapacitiste de l’émission “Marié au premier regard” (signalons l’imitation de Bazzini par Hanouna qui est inutile) mais qui se transforme vite en glorification du mariage. Dernier flop, trois extrait l’émission “La France à un incroyable talent”, le troisième extrait c’est des danseurs dont un en fauteuil, pareil début de critique sur le regard empathique vis-à-vis de nos performances qu’on juge comme courageuses mais aucun rebondissement dessous.
Et là, c’est le quart d’heure sans filtre. Yeeesss on va enfin avoir droit à des réflexions politiques, en plus ce soir le sujet du débat c’est : “La place des handicapés dans les médias”, on va débattre entre personnes concernées. Ah non, excusez c’est trop sérieux pour nous donc on invite Adrien Taquet, un député de LREM, capablé évidemment. Et vas-y que j’te serve ma soupe politicarde, c’est normal d’être là, etc. Il se dit pas grand-chose, ça répète ce qu’on depuis un bail et le député conjugue le verbe faire au futur.
Par contre, les chroniqueur-ses prennent la parole d’elles-même/d’eux-même, on voit bien qu’on avait besoin d’un député pour faire de la politique.

TPMP Off, le débrief
Après le blind test, Hanouna demande aux autres, si elles et ils ont kiffé. Bon évidemment tous le monde dit oui, et il fait le mec qui n’aime pas les compliments. Puis on a eu le message de Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, en bref elle dit qu’elle préfère les “handicapés” «positifs, dynamiques » qu’ils ne se plaignent pas, qu’ils réussissent… Surtout pas de militant-es quoi ! Merci Madame Cluzel mais malheureusement, nous militant-es anticapacitistes radicales, on est borné-es, on veut pas s’intégrer ni s’inclure dans votre société capacitiste, on veut juste la détruire.