Le MAK : future dictature ?

0
1256

Azul,

Par où commencer, c’est tellement mesquin et consternant, un mouvement qui lutte contre une dictature et qui se comporte comme telle, c’est affligeant. Je veux bien sûr parler du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) et plus particulièrement de cet article publié sur Tamurt.info (site partisan du MAK). Cet article nommé par un titre plus qu’annonciateur “Le pouvoir veut créer un mouvement autonomiste kabyle”, déjà ce scénario est quasiment impossible.

Pourquoi un État va-t-il créer un mouvement autonomiste qui ira à l’encontre de la sacro-sainte “unité nationale” ? l’article anticipera un semblant de réponse : “Pour briser la dynamique du Mouvement pour Autodétermination de la Kabylie”, “« Les initiateurs de ce mouvement ont pour mission de couper l’herbe sous les pieds au MAK. Ils ont comme instructions de critiquer avec virulence et de s’opposer à l’actuelle direction du MAK en faisant croire qu’elle est à la solde des puissances étrangères », confie [leur] source.”

Précisons que l’article ne mentionne le nom de mouvement à aucun moment, il est juste dit que ces fondateurs sont des anciens militants du Front des Forces Socialistes, du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie, des Arrouch (mouvement citoyen créé suite au Printemps Noir en 2001). A noter parmi les initiateurs un des fondateurs du MAK, en l’occurrence Ahmed Ait Bachir (oublié par le rédacteur… Ou pas).

Ce mouvement s’appelle le Manifeste Kabyle (MK), celui-ci a dés le début a déclaré par l’intermédiaire d’Ahmed Ait Bachir, qu’il ne voulait pas faire de l’ombre au MAK, c’est juste que certaines idées des uns divergent de celles des autres, il lui a proposer même une alliance que ce dernier a refusée.

Le MAK n’est pas encore au pouvoir (contrairement à ce qu’il veut faire croire ou à ce qu’il croit) et ne tolère déjà aucun autre mouvement. Il y a comme un air de “déja vu”… Ah voilà, ça me fait penser au sombre temps du parti unique après l’indépendance de l’Algérie, Je crois que la célèbre locution libertaire a sa place ici : NI DIEU, NI MAITRE !

 

Sources :

TAMURT.INFO
*
BERBERE TV